La-bibliotheque-du-Renard

La-bibliotheque-du-Renard

Delirium, Lauren Oliver

logo_11958.jpg

 

Résumé :

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération de cerveau pour être immunisés. A quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car, depuis toujours, amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous. Vos amis, vos amours et votre avenir ?

 

Avis :

J’ai été très surprise par ce roman ! Au début, je l’ai pris, comme pour Evernight, à défaut et je n’ai cependant pas été déçue !

Je m’étais dit que ça allait être cul-cul à souhait, un second roman comme Promise (petite catastrophe) mais en fait non. Pendant une grande partie du roman, Lena ne sait pas sur quel pied danser, ne sait pas mettre les mots sur ce qu’elle ressent et de plus, elle a de réelles raisons pour douter. Ce qui m’a le plus surpris dans cette histoire, c’est que ce n’est pas sa rencontre avec Alex qui va changer son point de vu sur sa société mais toute autre chose et j’ai réellement adoré.

De plus, l’histoire d’amour n’est pas gênante vu que, de l’idée de Lena, elle a été contaminée par la pire des maladies qui soit. Ce revirement des choses fait de ce roman un livre différent des autres.

Et puis, lire une dystopie me fait généralement plus plaisir qu’autre chose !

 

PS : Une série (à une seule saison parce que la suite à été annulé) à été sortie en Amérique mais n’a apparemment pas beaucoup marché !

 

Bande-annonce :

 

Note : 9/10



21/12/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres