La-bibliotheque-du-Renard

La-bibliotheque-du-Renard

Disparition à Dallas, Charlaine Harris

9782290018064.jpg

 

La communauté du sud tome 2 :

Résumé :

« C’est encore moi, Sookie. Pour vous servir au Merlotte. Bill est toujours aussi beau et carnassier, mais il ne boit que mon sang, j’y veille ! Ici, à Bon Temps, les humains et les vampires cohabitent pacifiquement. Enfin presque, car l’autre soir, on a retrouvé un corps sur le parking du bar et une ménade m’a attaquée. »
La petite ville de Bon Temps a retrouvé un semblant de calme. La jeune télépathe Sookie Stackhouse partage son temps entre le bar où elle travaille et son bien-aimé vampire, Bill Compton. Mais lorsqu’on s’en prend à elle, elle n’a d’autre choix que de pactiser avec la communauté vampire, et part mener l’enquête à Dallas sur la disparition d’un des leurs, au péril de sa vie !

 

Avis :

Comme dans le premier tome, j’ai adoré. Il y a toujours autant d’action et on se sent toujours aussi proche de Sookie. Il se passe plein de chose et j’étais pliée en deux tellement je riais. Chacun des personnages emblématiques masculins a été mis en avant d’une façon où d’une autre. Sam sort avec une mystérieuse femme que l’on ne rencontrera qu’à la fin, Eric drague ouvertement Sookie sans même se soucier de Bill et Bill… Bill reste toujours aussi inintéressant et louche…

J’ai été à fond du début à la fin. Et pour ceux qui on été gêné (j’ai lu certain commentaire de lecteur sur certaine plateforme où l’on proposait la série) pour les nombreuses scènes de sexes un poil trop détaillé, il n’y en a pratiquement plus dans le tome 2 (la partouse est plus ou moins négligeable, je n’ai pas été trop choquée, ça passe largement surtout quand on sait comment ça fini ^^).

Non, franchement, il y a énormément d’action surtout grâce aux deux intrigues principales du romans (la disparition du vampire de Dallas et le meurtre de Lafayette).

Je pense même avoir préféré ce tome-ci à l’autre bien que je n’aime pas Bill qui est juste un un tantinet – que dis-je, un peu beaucoup trop – cul-cul… Viens sur mes genoux, je vais te brosser les cheveux ! Bordel mais elle a pas cinq ans ! Elle sait le faire toute seule ! Je t’aimerais toujours ! Oui bien sûr ! Pendant qu’on y est, les cochons volent !

Enfin bref, je préfère Eric. Il est plus direct et au moins, il est rigolo, lui. Bill n’est qu’un vieux dépressif barbant…. ! Na !

Bon bah, je continues la série !

 

Note : 7/10

 



18/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres