La-bibliotheque-du-Renard

La-bibliotheque-du-Renard

Le calice du vent, Cate Tiernan

 

balefire-tome-1---le-calice-du-vent-1367632-250-400.jpg

 

Balefire tome 1

Résumé :

Calice du vent, cercle de cendres, plume de pierre et collier d eau.
Deux sœurs jumelles séparées à la naissance se retrouvent pour accomplir leur destinée : un rituel magique qui changera leur vie à jamais.

Après la mort brutale de son père, Thais, dix-sept ans, se voit contrainte de s’installer à la Nouvelle-Orléans avec une tutrice excentrique qu’elle n a jamais vue de sa vie. La ville l’accueille avec ses secrets et ses mystères, dont le plus bouleversant est sans doute la découverte de sa sœur jumelle, Clio.
Ensemble, les deux sœurs vont devoir affronter un destin hors du commun et apprivoiser un monde surnaturel qui pourrait bien causer leur perte.

 

Avis :

Alors, ce livre… Au départ, je l’ai pris pour l’histoire des sœurs jumelles car la gémellité m’a toujours beaucoup fasciné même si réussir un bon livre avec des personnages principaux de ce genre est, selon moi, assez dur à atteindre.

 

Je dois avouer que de départ, je n’ai pas été fan fan du roman même si je ne pouvais m’empêcher de le lâcher. J’avais bien entendu déjà lu le tome 1 de Wicca qui m’avait laissé un peu dubitative et qui était assez nunuche… Et en commençant le calice du vent, je me suis dit : ‘’c’est pas possible, elle va nous refaire le coup !’’. Finalement, bien que j’ai trouvé l’écriture un peu trop enfantine à mon gout, ce fut une belle découverte. Malgré le peu d’action de ce tome d’ouverture, il est dynamique et mystérieux ce qui m’a poussé à continuer. Je n’ai pas été emballée par les chapitres alternés qui passaient de Clio à Thaïs puis continuait du côté du cercle des 13 mais ça entretenait le secret.

 

Sinon, bien évidement, il y a des histoires d’amour mais j’ai trouvé qu’elles arrivaient trop tôt dans l’histoire et de manière trop étrange. Je me suis doutée qu’il y avait anguille sous roche dès le début et même deviné le petit ‘’hic’’. De le savoir depuis le début ne m’a pas vraiment dérangé car j’ai été excitée comme un puce jusqu’au moment de la révélation ! Et ça a atténué d’un coup tout le côté cul-cul du roman !

 

Donc, en somme, Le calice du vent a été une bonne découverte qui vous entraîne ailleurs et qui détend complètement !

 

Note : 6,5/10

 

Citation :

- Hum, je dois m’inscrire à l’école.

Axelle me considéra d’un air ahuri.

Je désignai le journal.

- Les inscriptions pour les écoles publiques ont commencé. Je suppose que c’est là que je vais aller.

Elle se ressaisit et parla enfin :

- Eh bien, tu n’es pas obligée si tu n’as pas envie. Tu as probablement eu ton compte d’années d’études, non ?

A présent, c’est moi qui la dévisageais, elle et son teint toujours frais, préservé des effets des nuits trop courte et alcoolisées, ses yeux si noirs qu’ils semblaient dépourvus de pupilles.

- Je n’ai pas fini le lycée, répondis-je lentement, comme si je m’adressais à une enfant de base âge. Il me reste encore une année.

- Justement, qu’est-ce qu’un an ?répliqua-t-elle avec un haussement d’épaule. Je suis sûre que tu sais déjà tout ce qu’il faut savoir. Pourquoi ne pas te laisser vivre, prendre les choses comme elles viennent ?

J’ouvris la bouche sous le coup de la surprise.

- Si je ne termine pas le lycée, je ne pourrais pas rentrer à l’université.

- Tu veux dire que tu comptes rempiler quatre ans ?

Cette perspective semblait la terrifier.

- Comment je vais faire pour travailler sans ça ?

A moins qu’un emploi soit envisagé comme superflu sur la planète zarbi où j’avais atterri.

A présent, Axelle semblait réellement sous le choc.

- Travailler ?

O.K. Cette discussion ne menait à rien. C’était clair. Merci, papa, pensais-je en moi, un gout amer dans la bouche. Tu as bien choisi.

 



21/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres